Table-ronde « Sciences et Littératures : nouveaux outils, nouvelles questions ? »

Cette table-ronde organisée au congrès annuel de la SAES (2021) réunit des chercheurs en études anglophones qui travaillent à l’interface des sciences et de la littérature. Son objectif est d’examiner le renouvellement des méthodes permis par les Science and Literature Studies ainsi que le champ interdisciplinaire désigné par cette appellation, qui place les études littéraires en dialogue avec l’histoire et la philosophie des sciences, mais aussi avec la recherche contemporaine dans des domaines comme la neurologie ou l’écologie. Chaque intervenant est invité à exposer brièvement la façon dont ses travaux intègrent des outils, concepts, corpus ou collaborations en provenance de champs autres que les études littéraires, et la mesure dans laquelle cette intégration peut contribuer à renouveler ses propres pratiques de recherche, ainsi que le domaine angliciste. La discussion permet de comparer différentes pratiques de l’interdisciplinarité.

Participants et titres des interventions :
Liliane Campos (Université de la Sorbonne Nouvelle): organisation et modération du panel

Richard Somerset (Université de Lorraine) : « Science and Literature Studies: what place in the disciplinary landscape? »

Mickael Popelard (Université de Caen-Normandie) : « Francis Bacon : la littérature au service d’une réforme de la science »

Sophie Musitelli (Université de Lille) : « Les zones de contact entre poésie romantique et sciences : lieux de subversion, de créativité et de réflexivité ».

Sarah Bouttier (Ecole Polytechnique) : « Repenser l’agentivité dans le texte poétique avec la philosophie des sciences »

Pierre-Louis Patoine (Université de la Sorbonne Nouvelle) : « Neurones miroirs, CRISPR-Cas9 et microbiome : les avancées biomédicales nous permettent-elles de poser de nouvelles questions à la littérature?